onglets

http://uneviesansgachis.blogspot.fr/p/blog-page.html - -http://uneviesansgachis.blogspot.fr/p/blog-page_18.html - -http://uneviesansgachis.blogspot.fr/p/adresses.html - -http://uneviesansgachis.blogspot.fr/p/blog-page_10.html

 - -

4 déodorants zéro déchet, avantages et inconvénients

Aujourd'hui je reviens sur un indispensable de l'hygiène: le déodorant. Certaines personnes ont décidé de s'en passer mais pratiquant un métier physique, c'est une étape que je ne peux malheureusement pas zapper le matin. Depuis plus de 3 ans j'ai changé à plusieurs reprises de méthode car parfois elles n'étaient plus efficaces ou alors elles ne me convenaient tout simplement plus. Voici donc un article rassemblant les méthodes que j'ai essayées, de quoi donner des idées aux novices du zéro déchet et pourquoi pas échanger sur le sujet.


 Le déo solide fait maison

C'est le premier déodorant non conventionnel que j'ai testé. J'étais en pleine période de transition alors j'expérimentais tout un tas de nouvelles recettes et celle-ci était assez sympa car vos déodorants auront de jolies formes en fonction des moules dont dispose votre cuisine!

Avantages: On peut choisir le parfum que l'on souhaite grâce à la large gamme d'huiles essentielles possibles et dure relativement longtemps.

Inconvénients: il peut tâcher certains vêtements fragiles et fondre l'été s'il n'est pas conservé au frais.


Le déo à la pierre d'Alun

Après avoir graissé quelques vêtements avec le précédent déodorant (j'avoue que je n'ai pas essayé de les ravoir avec de la terre de sommière qui paraît-il fait des miracles), je me suis mise à la pierre d'Alun en lisant le livre de Béa Johnson.

Avantages: Il dure trèèèèès longtemps et se transporte facilement partout.

Inconvénients: Il appartient à la même famille que l'aluminium et serait donc nocif pour la santé en utilisation prolongée.


Le déo huile essentielle de Palmarosa

L'huile essentielle de Palmarosa est réputée pour éliminer les bactéries qui se développent dans notre transpiration. De plus elle ajoute un doux parfum que la pierre d'Alun ne possède pas.

Avantages: Dans un flacon à bille il vous suivra partout.

Inconvénients: Le flacon se vide très vite et coûte relativement cher.

 Le déo bicar-et-c-tout

Appliqué sur les aisselles légèrement humidifiées ou sèches, le bicarbonate est un excellent allié contre les mauvaises odeurs dues à la transpiration. C'est la méthode que j'utilise en ce moment et elle marche du tonnerre! Même après une journée de bêchage en plein soleil il n'y a aucune mauvaise odeur sous mes aisselles!

Avantages: Coûte peu cher, s'applique facilement.

Inconvénients: Peut être irritant sur certaines peaux sensibles. 




Et vous, quelles sont vos méthodes pour sentir la rose tout au long de la journée?

20 commentaires:

  1. Tu ne mentionnes pas les déo type Lamazuna, non ?
    C'est ce que j'utilise en remplacement de ma pierre d'Alun, je trouve ça très bien et plutôt efficace.
    Cependant, quand je fais du sport intensif je trouve que ça ne protège pas assez... du coup j'ai trouvé une autre technique : sur aisselles propres mettre de l'aloe vera, laisser sécher puis appliquer une goutte d'huile de coco avec une goutte d'huile essentielle douce au choix :)
    Bises et à bientôt !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne parle que de ce que j'ai déjà testé, les déodorants Lamazuna font parti des produits que je n'ai pas testé mais le concept se rapproche beaucoup du 1er déodorant dont je parle que l'on peut faire soi-même :)

      Supprimer
  2. Bonjour,
    Merci pour cet article, très instructif!
    De mon coté, j'alterne entre palmarès et bicarbonate que je dissous dans de l'eau et pulvérise avec un spray ( recyclé).
    Si tu devais en recommander un, lequel choisirais tu?

    RépondreSupprimer
  3. le bicarbonate tous les jours. Je l'applique uniquement sur peau sèche, car sur peau humide cela m'est irritant ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. moi c'est le contraire

      en tout cas le bicarbonate me convient parfaitement et j'y ai converti mon mari

      Supprimer
    2. L'huile de palmarosa ne fonctionne plus avec moi alors pour le moment je recommande le bicarbonate de soude qui en plus est largement moins couteux!

      Supprimer
  4. huile de coco et quand je sais que je vais transpirer, je masse également avec du bicarbonate. Je sais que l'huile de coco au niveau de l'empreinte écologique n'est pas top, mais j'ai pas trouvé mieux pour l'instant et le pot dure trèèès longtemps. Par contre, ça fait parfois des auréoles, pas top. Le bicarbonate utilisé trop souvent m'assèche les aisselles et l'huile de palmarosa me chauffe. Je suis toujours à la recherche du produit miracle: peu d'impact écologique, qui préserve la santé et qui m'empêche de sentir la sueur (mon principal pb).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'utilise aussi de l'huile de coco pour me démaquiller, c'est sur que ça n'est pas très local mais comme tu le dis le pot dure longtemps!

      Supprimer
  5. Le plus efficace pour moi était celui d'Antigone XXI mais je réagis au bicarbonate, du coup je termine une tambouille huile de coco/maïzena (j'avais tenté de retirer le bicarbonate). Je termine l'application en ajoutant de l'argile blanche. Rien à voir, pas aussi efficace et pas pratique. Prochain et dernier test : un déo crème minimaliste sans huile de coco (donc en ajoutant de la cire) en diminuant fortement le bicarbonate et en ajoutant de l'argile blanche. Pas évident... Sinon, le bicarbonate peut-être remplacé par de l'oxyde de zinc (voir recette du site Les Trappeuses) mais ça m'embête d'acheter ce produit juste pour ça d'autant plus je ne suis pas sûre qu'il ne soit pas nocif. J'ai également testé le vinaigre, plutôt efficace mais le temps de sécher ça pue et je trouve pas ça pratique au quotidien. A voir du côté des hydrolats également (hamamélis et menthe poivrée), qui permettrait d'avoir un produit local. Bref, que d'aventures pour un simple déo ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu arriveras à trouver la méthode qui te convient! :)

      Supprimer
  6. J'ai tout essayé pour au final me rabattre sur le bicar seul, appliqué avec les doigts humides et au final c'est ce qui me convient le mieux. Less is more parait-il ?! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est dingue comme un rien peut faire beaucoup! :)

      Supprimer
  7. Merci pour ces conseils ! Je cherche justement des alternatives aux déodorants classiques. Je viens d'acheter une pierre d'alun, mais je ne savais pas que cela pouvait être nocif à long terme. Je crois que je vais essayer le bicarbonate !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela n'a pas encore été démontré scientifiquement, c'est encore en plein débat mais comme ça appartient à la même famille que l'aluminium je préfère être prudente. Si c'est à usage raisonné ça devrait aller :)

      Supprimer
  8. Bonjour,
    Merci pour cette pétite étude comparative.
    Justement il y a des recettes faites maison qui combinent palmarosa + bicarbonate ! :D
    http://ecologie-citadine.com/recette-du-deodorant-maison-selon-la-famille-zero-dechet/
    Pas encore testé en été, mais la recette que j'ai faite ne m'a jamais fait la moindre tâche (contrairement aux déo "classiques").
    Même quand je fais du sport, ça fonctionne niquel !
    En cas de déplacement c'est peut-être plus simple de prendre juste du bicarbonate ou de l'HE de palmarosa effectivement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet j'ai du bicarbonate de soude dans un petit pot en alu c'est vraiment le top pour les soirs où on découche!

      Supprimer
  9. Merci beaucoup pour cet article.
    En ce qui me concerne, c'est bicarbonate sur peau sèche, comme du talc. J'en suis ravie depuis plus d'un an !

    RépondreSupprimer
  10. Après maintes tentatives, voici ma recette DIY, à mettre dans un roll on car liquide (environ 50g), qui sur moi MARCHE DU FEU DE DIEU !!
    - Bicarbonate de sodium : 10g
    - Glycérine : 4g
    - Aloé Vera : 10g
    - Eau minérale : 20g
    - Maizena : 5g
    - Cosgard : 0.6%, 10 gouttes
    - HE menthe poivrée : 7 gouttes
    - HE sauge sclarée : 7 gouttes
    - HE Palmarosa : 10 gouttes
    Les HE peuvent être modofiées (uniquement palmarosa par exemple...)

    RépondreSupprimer